Comedia en francés: Gad Elmaleh ¿Por qué odiamos las matemáticas?

Gad Elmaleh es uno de los cómicos preferidos de los franceses. Es muy divertido en sus espectáculos en los teatros. En este vídeo se burla de las "odiadas" matemáticas y culpa a los profesores de aburrir a sus estudiantes.

Activa los subtítulos en francés haciendo clic en el rectangulito de abajo, a la derecha del video.
Se requiere un nivel de francés mínimo de B1, lo ideal sería B2 o más, para entender. 



Transcripción de los subtítulos

Après j’ai eu une scolarité chaotique, mais c’était pas de ma faute, c’était

simplement parce que j’étais trop sentimental, trop affectif, je m’attachais trop à chaque

classe, je n’arrivais pas à me défaire.

Et aussi pour ne pas vous mentir, parce que aussi, parce qu’à l’école moi, je trouve

avec un peu de recul (si y’a des jeunes, vraiment ne prenez pas exemple sur moi, je

parle pour moi), mais franchement je pense que des fois on nous intéresse pas beaucoup,

on nous apprend des choses qui sont pas très intéressantes, je veux dire c’est …

Voilà quoi, c’est…euh…y’a des choses tu te dis « mais ». Par exemple si je

vous dis ce soir ici : « euh… racine carrée de 25 ? » vous dites « cinq ! ».

Ok et alors ?! ça t’a déjà sorti d’une galère ce truc ? tu t’es déjà dit en

sortant d’une soirée : « heureusement qu’on la connaissait cette racine, sinon

on était dans la merde… ».

T’es déjà sorti d’un appartement que t’as visité en disant à l’agent immobilier :

« écoutez, on l’aime bien mais on le trouve un peu isocèle quand même… »

Attends, est-ce que depuis que t’es sorti de l’école, ok, t’as déjà réutilisé

dans ta vie, un compas ?

Le COM-PAS ! « Sortez tous vos compas ! »

Moi j’ai jamais dit à ma femme à la maison : « chérie, sors le compas, on a des invités,

allez ! »

Et en plus, les exercices, regarde avec quoi tu commences la vie. Quand t’es môme, la

vie elle commence avec des exercices qui s’appellent des problèmes…

Des problèmes ! C’est comme ça que t’apprends l’éducation de base !

Le prof il rentre dans la classe : « Allez, sortez les cahiers, on va commencer les problèmes ! ».

Le môme il rentre chez lui à la maison… euheuhhh son père lui dit : « t’as fait

quoi aujourd’hui à l’école ? ». Il dit : « des problèmes ! Et toi papa au

travail ? » « Des problèmes ! Et toi mon fils, c’était quoi le problème ? ».

Alors là c’est super, hein, c’est : « Une baignoire se remplissant… à quatre

litres d’eau toutes les 47 secondes… toutes les quarante sept secondes…si je commence

à remplir ma baignoire à 19h12, sachant qu’il y a un trou dans ma baignoire, laissant

échapper 7 litres d’eau toutes les neuf secondes, si je fais une interruption de remplissage

de ma baignoire à 20h16, que je reprends à 20h19, tout en sachant que pendant les

quatre dernières minutes de remplissage j’ai essayé de boucher le trou avec la moitié

de mon doigt… à quelle heure aurai-je vingt-neuf litres d’eau dans ma baignoire… ? »

« Ah ouais…et toi, chéri, qu’est-ce que t’as répondu ? » « J’ai dit :’Je

prends la douche’ ».